Que peuvent les organisations internationales face au coronavirus ?

L’épidémie de coronavirus Covid-19 est d’ampleur mondiale. Plus de 100 000 cas ont été rapportés dans 101 pays à l’heure actuelle, et ce nombre ne cesse d’augmenter. Pour espérer l’endiguer, la coopération internationale se révèle indispensable. Les actions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a déclaré une situation d’urgence sanitaire internationale le 30 janvier 2020, sont souvent mentionnées. Mais d’autres organisations interviennent, le champ de la gouvernance mondiale de la santé étant particulièrement fragmenté. Dans ce contexte, quel est exactement le rôle de l’OMS ? Comment se positionnent les autres organisations internationales intergouvernementales comme la Banque mondiale, ou encore l’Union européenne ? Qu’en est-il d’organisations internationales d’un type différent, comme le CEPI (Coalition Epidemic Preparedness Innovations), une alliance public-privé dont la finalité est de développer des vaccins ? Cet article se propose de revenir sur quelques politiques mises en œuvre par ces quatre organisations, en amont des épidémies et pendant les crises.

Laisser un commentaire