Niger : La France arme ses drones

Niger : les drones français de l’opération Barkhane seront bientôt armés de bombes

Dans quelques semaines, et certainement avant la fin de cette année, les drones de l’armée Française seront armés de bombes pouvant peser jusqu’à 250 kg, a appris Niamey et les 2 jours.

Ces appareils, menaient jusqu’ici essentiellement des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel, afin de traquer les groupuscules terroristes.  Avec leur armement, désormais la lutte contre le terrorisme au Niger et dans le Sahel prendra certainement un nouveau tournant.

« Ces engins ne sont pas des robot-tueurs », rappelait le commandant de la base Barkhane lors d’une visite de presse à Niamey. Chaque drone est piloté par quatre opérateurs depuis la base opérationnelle Barkhane au plus près du terrain. Sa navigation obéit aux mêmes principes que celle de n’importe quel autre avion, apprend-on. 

Et même dorénavant armé, le drone conserve sa mission première qui est le renseignement et la surveillance. L’ordre d’ouvrir le feu contre l’ennemi obéira aux mêmes principes que celui d’un avion de chasse avec pilote. « Nous aurons toujours besoins des jours, des semaines et parfois de mois de renseignements pour être sûr que notre cible est la bonne. Car notre souci est d’éviter des dégâts collatéraux », insistait le haut commandement.

Sandrine Gaingne

Agence Ecofin

Laisser un commentaire