Mines-hydrocarbures : ces événements qui ont marqué l’année 2019

(1/8) Principale source de devises des pays africains, les industries extractives du pétrole, du gaz et des mines ont été marquées par une série d’événements tout au long de l’année. Litiges, fermetures de sites, innovations, sécurité,… La Tribune Afrique a sélectionné une liste de faits majeurs qui ont fait l’actualité de l’année 2019.

Les GAFA devant la justice américaine pour exploitation d’enfants dans les mines de cobalt

Les entreprises dans les nouvelles technologies Apple, GoogleFacebookAmazone, Tesla, Microsoft, Dell, plus connues sous l’appellation GAFA sont poursuivies pour exploitation d’enfants dans les mines de cobalt. Une plainte a été déposée le 15 décembre par l’International Rights Advocates (IRA) devant un tribunal de Washington au nom des familles d’une quinzaine de victimes mutilées ou décédées dans des accidents survenus dans des mines de cobalt en RDC.

Le cobalt est un minerai rare qui entre dans la fabrication des voitures électriques et des téléphones portables. L’exploitation de cobalt dont la RDC est le premier producteur mondial est souvent réalisée par des enfants qui sont payés un ou deux dollars par jour dans des conditions de travail dangereuses. Le 27 juin, une mine de cuivre et de cobalt s’était partiellement effondrée dans le sud-est du pays à Kolwezi. L’accident dans la mine exploitée par Kamoto Copper Company (KCC), filiale du groupe minier suisse Glencore a fait 39 morts, venus rallonger la longue liste des décès ou des blessés enregistrés dans ce type de sites miniers.

La RDC est l’un des pays les plus pauvres au monde qui a la particularité d’avoir les ressources minérales parmi les plus abondantes au monde, sources de conflits armés à l’est du pays depuis 20 ans.

La Tribune Afrique

Laisser un commentaire