Les délégations du Dialogue inter-libyen s’accordent sur des mécanismes de prise de décision


-Lors du Dialogue de Tunis prévu le 9 novembre courant -Le Haut Conseil d’État et la Chambre des représentants de Tobrouk se sont mis d’accord sur les mécanismes de prise de décision lors du prochain dialogue politique en Tunisie en novembre courant.
Wejden Jlassi | 06.11.2020
Les délégations du Dialogue inter-libyen s’accordent sur des mécanismes de prise de décision

Rabat

AA/Rabat

Le Conseil supérieur d’État libyen et la Chambre des représentants de Tobrouk (est) ont annoncé, jeudi, leur accord sur les mécanismes de prise de décision, lors du prochain dialogue politique qui se tiendra au mois de novembre courant sous les auspices des Nations unies.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par Mohamed Abu Sunaina, membre du Conseil supérieur d’État, quelques minutes après le coup d’envoi de la réunion, tenue mardi, dans le cadre de la troisième journée des séances du dialogue inter-libyen, dans la ville marocaine de Bouznika.

Néanmoins, Abu Sinaina n’a pas fourni plus de détails sur ces mécanismes.

Les deux délégations du dialogue inter-libyen ont discuté de la manière de gérer le dialogue politique libyen qui aura lieu en Tunisie, étant donné qu’il s’agit d’une affaire libyenne, de l’accord sur les critères juridiques et professionnels du choix des personnalités qui occuperont les postes régaliens.

En effet, cet accord est demeure à la tête des priorités du pouvoir exécutif.

Sous les auspices des Nations Unies, des réunions préparatoires à la première réunion directe du dialogue politique inter-libyen, ont eu lieu entre les deux délégations de la commission militaire mixte (5+5) à Genève au mois d’octobre et ce, à l’invitation du gouvernement suisse.

Tandis que la Tunisie accueillera la réunion directe le 9 novembre, pour tenter de trouver une solution politique la crise libyenne.

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi


Agence Anadolu

Laisser un commentaire