Projet de loi changeant le nom du Franc CFA : « Bluff & escroquerie de haut niveau! »

Suite à l’accord secret signé le 21 décembre 2019 à Abidjan entre les présidents Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, un projet de loi qui entérine le changement de nom du franc CFA en Eco, a été adopté par le Conseil des ministres francais, ce mercredi 20 mai 2020.

Nous avons fait le des avis Twitter

@adimbola – France #Afrique : @AssembleeNat @publicsenat vous êtes complice de vol si vous acceptez le vol par #macron du nom ECO en remplacement du nom CFA. Le nom ECO est un projet de la CEDEAO qui a 30 ans! Et nom un projet UEMOA . Ne vous plaignez pas alors de ce «sentiment anti français»

@ndiawarsoumare- Ce n’est qu’un changement de nom accompagné d’une opération de com. Tout le reste du système est maintenu, avec en prime un sabotage de la monnaie unique de la #CEDEAO.
Ce que le gouvernement français refuse d’admettre, c’est qu’il doit sortir de la gestion du franc #CFA, tout simplement

Ce qui est grave, c’est que le gouvernement francais torpille la mise en place de la monnaie unique de la #CEDEAO. Et évidemment, les gouvernements de la zone UEMOA ne vont pas réagir face à ce hold-up en chargement.

La France ne cédera sur ces accords que lorsqu’elle sera forcée & contrainte de le faire. La gestion du franc CFA, qui est l’outil de domination économique & politique, est une véritable manne financière pour le gouvernement français.
Si l’Afrique franc CFA veut sa souveraineté, elle devra l’arracher.

L’Afrique sait aussi désormais qu’elle doit bâtir sa souveraineté. Vous considérez que le danger pour vous, c’est la Chine. Nous considérons que le danger pour nous, c’est la France/l’Europe et les accords léonins qui nous unissent et qui doivent être rompus. A chacun sa lutte.

La France garde nos devises, nos dépôts, le contrôle de la BCEAO, notre politique monetaire, la fabrication des billets et des pieces (en se servant 15% des montants à tirer)…
Et donc qu’est-ce qui a changé?
Uniquement le nom #CFA qui deviendra #Eco.

escroquerie #tromperie

@aidarasherif- Changement de nom du Franc #CFA: Bluff & escroquerie de haut niveau!
BLUFF, car en réalité rien ne change à l’exception du nom. La #France continue à garder les devises & donc son contrôle sur la BCEAO.
ESCROQUERIE, car #Eco est le nom de la future monnaie unique de la CEDEAO.

Il faut admettre qu’on n’a jamais eu de monnaie, que le CFA a été créé par et pour la France. Nous africains sommes que des acteurs. C’est pourquoi ni nos chefs et gouvernements encore moins nos différentes assemblées nationales n’ont leur mot à dire pour ce type un projet de loi.

Jeunesse africaine il est temps de nous rendre à l’évidence que nous ne sommes point un souci pour nos gouvernants. Qu’il nous faut intégrer que le changement tant voulu et à tous les niveaux nous incombe et que seule la somme de nos efforts pour le réaliser. 1/2
Le sort de notre cher continent est discuté et décidé en dehors de celui-ci. Si les gouvernants font tout pour ne pas bien nous nourrir et nous priver d’une bonne santé et même d’une bonne éducation alors la clé de la solution est entre nos mains. Wa Salam Ya Salam 2/2

Ah ça, c’est certain ! Pour un simple changement de nom, ils annoncent la fin du franc CFA, en grande pompe. Et la +part des médias reprennent bêtement l’info sans préciser q seul le nom #CFA changeait en #Eco. Le système lui est encore là. C’est de l’argent facile pour la France

La France tente de dénaturer l’ECO avec ses alliés de l’Afrique Francophone qui hier étaient partisans du statut quo.
L’ECO est un projet de la CEDEAO Lancé il y a 15 ans .Ce n’est pas un projet de l’UEMOA comme certains thuriféraires tentent maladroitement de ns le faire avaler.

Nous sommes les couillons ds cette affaire. Je suis sûr qu’entre eux les administrateurs français de la monnaie se tordent de rires!

C’est décevant de constater que l’Afrique subit encore la main mise de la France et faute de dirigeants fort pour cultiver une souveraineté monnaitaire garantie .

@nssylla- Le projet de loi sur « la fin du #franc #CFA » en Afr. de l’Ouest confirme ce que nous disions dans nos articles précédents et dans notre livre avec @fpigeaud #L’arme invisible de la #Françafrique. #Système #CFA toujours en place. #Domination #monétaire rendue un peu moins visible.

Toutes ces questions sont sans intérêt. L’Afrique doit prendre en main ses propres politiques, financière et économique, dans ses propres intérêts. Ou on est indépendant ou on ne l’est pas. Ce point ne devrait plus être négociable en 2020. @Union_Africaine @Mediapart #mamkoul2020

Ce ne sera qu’un simple changement de nom. Le système franc #CFA sera toujours bien en place. La France ne lâchera pas ses centaines de milliards d’€ annuels gagnés sur notre dos sans effort. Ce système,copié des nazis, a été mis en place par de Gaulle dans le but de piller nos pays.

Le franc #CFA change de cosmétique et s’appelle dorénavant #ÉCO …ce qui s’est passé le 21 décembre 2019 à Abidjan entre le président #Macron et son préfet d’outre-mer #Dramane n’est que de la poudre de perlimpinpin, nous ne sommes pas dupes donc stop 🛑 France #CFA stop 🛑 #ÉCO

Le nom change mais le principe reste le même et les pays de la Zone CFA jubilent, tout contents de rester esclaves de la France quel honte. #CFA #FrancCfa #France #Coloniesfrancaises

Franc #CFA- Le système d’exploitation et d’appauvrissement reste bien en place.

Seul le nom change pour tromper les moins vigilants. Il s’agit même d’un braquage vu que le nom #Eco, appartient déjà à la #CEDEAO.

Macron #Ouattara

😂😂😂 J’en fini pas rire, sinon c’est juste le nom  » Franc CFA  » ( Franc des Colonies Française de l’Afrique ) qui va peut-être changer sinon les dessous reste et resteront toujours les mêmes.

Mr Macron parle de souveraineté de l’Europe, mais est scotché à l’Afrique comme une huître à son rocher. Quand l’Afrique va t’elle se réveiller? Quand la France finira de décider qui doit diriger en Afrique avec des negres de maison à leur solde.

On continue de dérouler notre feuille de route vers une monnaie unique de la #CEDEAO.

AfriAct

Laisser un commentaire