Fable économique du coronavirus: S’endetter pour résoudre la crise économique

S’endetter pour résoudre la crise économique c’est préparer des lendemains catastrophiques… on peut faire autrement.

Imaginons un faux-monnayeur absolument génial. Il a trouvé le moyen de fabriquer des billets rigoureusement identiques aux billets officiels en circulation. Ce faux-monnayeur n’est absolument pas intéressé par l’appât du gain mais par le bien commun. Il se met donc à distribuer à toutes les personnes impactées par l’épidémie de Coronavirus des billets de banques : les commerçants qui ont dû fermer et ne peuvent plus vendre leurs produits, les artisans contraints au chômage, les salles de spectacle à l’arrêt… Bien entendu il en distribue aussi très largement aux hôpitaux pour acheter masques, gel, tests, ventilateurs… Personne n’est lésé, personne ne s’en rend vraiment compte.

Remplaçons faux-monnayeur par État. L’État pourrait rigoureusement faire la même chose : créer de la monnaie mais sans aucune contrepartie. Cette monnaie serait bien créée ex nihilo, se matérialisant par un chiffre sur les comptes en banques des particuliers, des entreprises ou des organismes publics. Il n’y aurait pas de creusement de déficit (on n’emprunte rien) puisque cette monnaie existe parce que l’État le veut et que par convention tout le monde l’accepte.

Ah, va-t-on me dire mais l’inflation ? Mais quelle inflation alors qu’on ne fait que compenser ce que les agents économiques ne vont pas gagner pendant cette période, et une relance classique créerait aussi de l’inflation !

Mais les principes économiques ? Je dis quels principes économiques puisqu’ils reposent sur des conventions sociales (note : notre faux-monnayeur n’est pas très différent des mineurs de crypto-monnaie par exemple…). Mais voyons… toucher de l’argent comme ça ? Et bien oui dans des circonstances exceptionnelles c’est normal…

Je vois déjà des doctes tribunes nous expliquant que l’économie ne tiendra pas comme ça, et donc qu’il faudra bien relâcher les contraintes sanitaires… L’économie tiendra si on a décidé qu’elle tienne. Et gardons bien en tête cela : sauf à appliquer ce type de mesure et en restant dans le paradigme économique classique la récession qui menace fera bien PLUS de dégâts (y compris avec des morts) que le Covid-19.

par Chem ASSAYAG

Agoravox.fr

Laisser un commentaire