En Libye les USA privent la France de son peu de poids au Moyen-Orient



En réaction aux propos tenus par président français, qui considérai « aujourd’hui que la Turquie joue en Libye un jeu dangereux et contrevient à tous ses engagements pris lors de la conférence de Berlin », le ministr turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavasoglu a accusé la France d’être « en train de diviser la Libye ». « Elle veut revenir à l’époque coloniale », a-t-il ajouté.
Ces deux membres de l’OTAN, sont-ils vraiment autant en désaccord ? Luc Michel géopoliticien s’exprime sur le sujet.
Luc Michel : « le désaccord, il est complet parce que derrière lui il a des aspects de la guerre économique entre l’Europe et les États-Unis et il y a des enjeux géopolitiques, des enjeux dans le domaine du gaz.
La France, elle a un pouvoir d’influence très limité en Libye, elle a un pouvoir d’influence très limité en Méditerranée, le problème ce n’est pas le choc entre Paris et Ankara c’est le cho entre Ankara et l’Égypte et bien entendu le jeu trouble des Américains qui activent les deux camps pour propager le chaos.


Les Américains ainsi que leur alli israélien ont toujours voulu démolir l’Algérie si vous suivez l’histoire diplomatique de l’Algéri depuis la révolution algérienne vous voyez que l’Algérie a toujours tenu une position panafricaine qu’elle s’est toujour opposée à l’impérialisme c’est u des réalités de la diplomatie algérienne.


Le but des Américains, dix ans après l’ouverture du soi distant « printemps arabe » c’est toujour de cibler l’Algérie.
Lorsqu’on suit la politique américaine d’aujourd’hui en Liby en Tunisie, etc., on voit qu’elle n’est pas déterminée par la prise de position de la Libye, elle n’est pas déterminée pour le pétrole, la position des Américains c’est toujours de cibler l’Algérie, ils ont réussi à obtenir des bases militaires en Libye via la Turquie.
Quel est le but des Américains ? Les Américains essaient d’impliquer l’Algérie dans la guer en Libye, le but des Américains c’est que l’Algérie mette les doig dans l’engrenage libyen… »

Réseau International

Laisser un commentaire