Égypte: Qui en veut à Abdel Fattah al-Sissi ?

En Égypte, près de 300 personnes condamnées à des peines de prison pour des tentatives d’attentat contre Sissi

Selon des sources sécuritaires, 32 personnes ont été condamnées à de la prison à perpétuité et 264 autres à des peines allant de trois à 15 ans pour des tentatives d’attentat contre le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Deux ont été acquittées.

Un tribunal militaire égyptien a condamné, mercredi 12 juin, 296 personnes à des peines de prison, dont certains pour une tentative d’attentat en 2014 contre le Président Abdel Fattah al-Sissi, annonce l’AFP se référant à des sources sécuritaires.

Selon ces sources, 32 prévenus ont été condamnés à la prison à vie, soit 25 ans en Égypte. En outre, 264 personnes ont été condamnées à des peines allant de trois à 15 ans de prison. Et deux d’entre eux seulement ont été acquittés.

Le Président égyptien s’était rendu en Arabie saoudite en 2014, accompagné par le prince héritier de l’époque, Mohammed ben Nayef, pour y effectuer l’omra (petit pèlerinage). 

La presse arabe avait alors évoqué un attentat le visant pendant ce pèlerinage, qui avait été déjoué, mais la présidence égyptienne avait réfuté ces informations peu après.

Le groupe de suspects mis en accusation aurait formé un total de 22 cellules terroristes, ont indiqué à l’AFP les mêmes sources sécuritaires sous couvert d’anonymat, sans donner de précisions sur la répartition des condamnations et les chefs d’accusation précis de chacun.

Les personnes mises en cause avaient été inculpées par le tribunal militaire en 2016.

Par ailleurs, certains d’entre eux ont aussi été condamnés pour l’assassinat de trois juges à Al-Arich dans le nord du Sinaï en 2015. D’autres ont été condamnés pour avoir visé des touristes et des membres de forces de sécurité, a-t-on appris auprès des mêmes sources, qui n’ont pas donné plus de précisions.

Sputniknews

Laisser un commentaire