Côte-d’Ivoire: Ouattara assermenté envers et contre tous

Le 9 décembre 2020: Malgré le coup d’État constitutionnel, la fraude électorale, les attaques violentes de gangs contre l’opposition, les morts, l’exode de milliers d’Ivoiriens, l’incarcération de chanteurs, Alassane Ouattara, chouchou de Paris, de Washington et d’Ottawa, sera assermenté à la présidence de la Côte d’Ivoire le 14 décembre.

Jean-Hilaire Yapi, président du Congrès ivoirien du Canada, dénonce la « démocrature » qui s’installe en Côte d’Ivoire avec l’appui des grands pays impérialistes, la France en tête. Il décrit en détail les violences que subissent la population ivoirienne et l’Opposition depuis les élections frauduleuses du 31 octobre prochain.

Il note aussi que des chanteurs populaires se font arrêter, juger et incarcérer dans le temps de le dire pour le seul crime d’avoir chanter une chanson qui pose des questions au « président. »

Monsieur Yapi conclut en parlant de la stratégie de l’Opposition qui refuse d’accepter de voir imposer en Côte d’Ivoire un président que les Ivoiriens ont rejeté. https://w.soundcloud.com/player/?visual=true&url=https%3A%2F%2Fapi.soundcloud.com%2Ftracks%2F944598061&show_artwork=true&maxwidth=500&maxheight=750 La source originale de cet article est Le pied à Papineau CKVL Copyright © Jean-Hilaire Yapi et Robin Philpot, Le pied à Papineau CKVL, 2020

Mondialisation.ca

Laisser un commentaire