Aston Martin débarque au Maroc

Le géant britannique de l’automobile haut de gamme et légendaire constructeur de la voiture de James Bond, jette l’ancre au Maroc pour y ouvrir un showroom de 400 mètres carrés à Casablanca, en partenariat avec la holding Bushgan Maroc (Global British Motors).

Prévue pour le deuxième trimestre de l’année en cours, l’ouverture du nouveau concessionnaire qui sera dirigé par Ahmed Kseibati portera à 14, le nombre de pays de la zone MENA où Aston Martin est présent, car la stratégie du concepteur de voitures de sport de luxe est circonscrite de manière régionale.

En 2014, le constructeur automobile confiait déjà la distribution d’une large gamme de ses modèles au Maroc, à la société émiratie A Motors. De son côté, et après avoir attiré vers lui un essaim de marques, le Maroc s’apprête à accueillir une autre grosse pointure du secteur automobile.

Devenu un véritable hub africain en matière d’écosystèmes industriels mécaniques, le Maroc a produit en 2017 environ 376 286 véhicules (soit un tiers de la production totale en Afrique avec 931 283), loin devant l’Algérie qui en a « construit » quelque 60 606 unités.

Kheireddine Batache – Maghreb Émergent –

Laisser un commentaire