Algérie : Tebboune met fin aux fonctions de plusieurs généraux


Le président de la République algérienne Abdelmadjid Tebboune a opéré de nouveaux remaniements au sein de l’armée algérienne. Ainsi, de nombreux généraux, qui occupaient des postes hautement gradés ont été limogés, lit-on dans le dernier numéro du Journal officiel.
En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel le 27 juin dernier dans lequel il est mis fin aux fonctions de plusieurs hauts responsables du Ministère de la défense nationale (MDN). Ainsi il a été décidé de limoger les responsables suivants :
Le général-major Abdelkader Lachkhem : chef du département transmissions, systèmes d’information et guerre électronique.
Le général-major Ali Akroum : chef du département organisation et logistique de l’Etat-major de l’armée nationale populaire.
Le général-major Rachid Chouaki : directeur des fabrications militaires au ministère de la défense nationale.
Le général-major Mohammed Teboudelette : directeur central du matériel au ministère de la défense nationale.
Le général-major Salim Grid : commandant de l’académie militaire de Cherchell / 1ère région militaire.
Tebboune nomme plusieurs nouveaux responsables du MDN
Le chef de l’Etat algérien a en outre décidé de nommer plusieurs responsables militaires afin de remplacer les noms susmentionnés. Selon le même
décret, il s’agit de :
Le général-major Mahmoud Laraba : commandant des forces aériennes.
Le général-major Farid Bedjghit : chef du département transmissions, systèmes d’information et guerre électronique.
Le général-major Houes Ziari : chef du département organisation et logistique de l’Etat-major de l’armée nationale populaire.
Le général-major Salim Grid : directeur des fabrications militaires au ministère de la défense nationale.
Le général Smail Seddiki : directeur central du matériel au ministère de la défense nationale.
Il faut rappeler que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a effectué depuis quelque temps de nombreux remaniements au sein du MDN. Le 4 août dernier, il avait notamment nommé le général de brigade Nouredine Gouasmia au poste de commandant de la Gendarmerie nationale, en remplacement du général-major Abderrahmane Arar, mis à la retraite. Il avait aussi nommé le général-major Mohamed Bouzit dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE) et le général Abdelghani Rachedi comme directeur général de la sécurité intérieure (DGSI).

Hakim M

ObservAlgerie

Laisser un commentaire