Pourquoi la monnaie chinoise se renforce-t-elle?

La monnaie chinoise a le vent en poupe en ce début d’année 2019. Le yuan a atteint une valeur record depuis juillet dernier. Les experts s’attendent à ce que la visite de Liu He, membre du bureau politique du parti communiste, débouche sur une prochaine rencontre entre les présidents chinois et américains.

En ce début d’année 2019, le yuan se renforce face aux autres monnaies. Le 10 janvier, il a atteint une valeur record. Depuis juillet 2018, la monnaie chinoise a, stimulée par la Banque populaire de Chine, augmenté de 1.5% face au dollar. Les experts en finance prédisent que cette dynamique persistera si la bourse garde son calme devant une éventuelle hausse des taux fixés par la FED.


Prochainement, le cours du yuan pourrait augmenter jusqu’à 6,65 yuans pour 1 dollar, d’après une prévision de Bank of America Merrill Lynch. Si le cours dépasse les 7 yuans, cela pourrait provoquer une tension dans les relations commerciales entre les deux pays.
Certains experts ont tendance à lier le renforcement de la monnaie chinoise avec une éventuelle intention de la Banque populaire de Chine de rétablir la parité entre l’or et le yuan à son niveau habituel.

Entre-temps, une négociation commerciale entre la Chine et les Étas-Unis pourrait avoir lieu à la fin du mois. Le ministre des finances des Étas-Unis Steven Mnuchin a déclaré que Liu He, le principal représentant du commerce de Chine, était attendu à Washington. Cette visite pourrait donner suite à une rencontre au plus haut niveau, selon Reuters.


En décembre 2018, les présidents de deux pays ont conclu une trêve dans leur conflit commercial qui pourrait aboutir à un véritable accord entre la Chine et les Étas-Unis.
Conformément à cette entente lors du sommet du G20 en Argentine, Washington n’augmentera pas les taxes sur les importations chinoises le 1er janvier 2019. En échange, Pékin a accepté d’acheter une «quantité considérable» de produits énergétiques, industriels et agricoles américains. Mais, selon les experts, ce n’est qu’une pause dans le conflit car Washington n’a pas renoncé à son intention d’empêcher la Chine de se transformer en superpuissance.

Sputniknews

Laisser un commentaire