L’Egypte va émettre ses premières obligations libellées en yen et en yuan dès 2019

L’Egypte envisage d’émettre ses premières obligations libellées en yen japonais et yuan chinois dès 2019, a indiqué la semaine dernière Mohamed Maait, le ministre des Finances du pays.

Selon ses propos relayés par Bloomberg, cette nouvelle émission entre dans le cadre d’une stratégie gouvernementale de mobilisation de ressources financières sur le marché asiatique des capitaux. Ceci devrait permettre à l’Etat de diversifier ses instruments d’emprunts et de réduire sa dépendance par rapport au dollar.

« Nous voulons diversifier nos instruments d’emprunt et nos devises. Notre objectif est d’avoir un panier d’obligations dans plusieurs monnaies », a-t-il indiqué dans une interview accordée au média américain.

Si aucun détail n’a été révélé par rapport au montant prévu pour l’opération, le ministre a souligné que certaines « exigences » devraient être respectées avant un lancement effectif de l’opération.

Notons que cette annonce intervient quelques semaines après une précédente déclaration indiquant que le gouvernement prévoyait d’émettre jusqu’à 5 milliards $ d’obligations, au cours des prochains mois, pour stimuler les entrées de capitaux étrangers.

Moutiou Adjibi Nourou  – Agence Ecofin —

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 14 =