Gabon, Ali Bongo : AVC, œdème cérébral ou mort ?

Au Gabon, la polémique enfle sur l’état de santé du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui aurait été victime d’un AVC. Certains évoquent même sa mort. Qu’en est-il concrètement ?

La presse internationale a fait état d’un accident vasculaire cérébral (AVC) dont serait victime le Président congolais, Ali Bongo Ondimba. Ce qui a déclenché une guerre de communication entre l’opposition et le pouvoir. Suffisant pour que le président du parti Les Démocrates Guy Nzouba Ndama, par ailleurs ancien président de l’Assemblée nationale, fasse une sortie pour effectuer des précisions.

Pour Guy Nzouba Ndama qui s’est confié au site d’actualité laLibreville, « on peut être en désaccord politique avec le président. Mais profiter de cet événement malheureux pour tenter de mettre le feu aux poudres afin de se refaire une santé politique après une lourde défaite électorale, c’est proprement irresponsable. Moi, je ne mange pas de ce pain-là ».

Accident vasculaire cérébral, œdème cérébral ou mort annoncée du Président Ali Bongo ? Aucune certitude. Sauf que la Présidence gabonaise est formelle : le Président Ali Bongo se repose à l’hôpital du roi Faycal à Riyad en Arabie saoudite depuis mercredi.

 

Par Franck Koffi   – Afrik.com –

Une pensée sur “Gabon, Ali Bongo : AVC, œdème cérébral ou mort ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 17 =