Après Auchan, Carrefour à l’assaut du marché sénégalais

CFAO, partenaire du  groupe Carrefour depuis 2013, a annoncé le 22 janvier le lancement à Dakar de son premier Carrefour Market et, d’ici 2020, l’ouverture de trois magasins de sa nouvelle enseigne low-cost, Supeco.

Avec 800 m2 et 48 employés, ce Carrefour Market situé dans le quartier chic du Point E à Dakar n’a rien de comparable avec celui au Cameroun, à Bonamoussadi, de 8 250 m2. Le supermarché offrira « le même niveau de prix qu’Auchan« , a précisé hier à Paris le directeur général de CFAO Retail, Jean-Christophe Brindeau, notamment en se fournissant auprès de fournisseurs locaux pour un certain nombre de produits alimentaires. La clientèle visée est les 3% des catégories socio-professionnelles favorisées et les 12% de classe moyenne.

Quant aux Supeco qui existent déjà en Europe de l’Est et au Brésil, CFAO entend en ouvrir 8 à 10 d’ici la fin de cette année, simultanément au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun. Ses clients seront les particuliers mais aussi les revendeurs. « Nous n’avons pas la prétention d’aller lutter contre l’informel, mais nous allons essayer de nous en approcher », précise Jean-Christophe Brindeau, rapporte Jeune Afrique.

La revue française spécialisée dans la distribution, LSA, rappelle dans ses colones du 22 janvier l’évolution de la stratégie. « En s’associant avec Carrefour via une coentreprise pour ouvrir des magasins en Afrique de l’Ouest et Centrale, le groupe CFAO ciblait en 2013 un total de huit pays (Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Nigeria, République démocratique du Congo et Sénégal), et visait une centaine de magasins en dix ans. Mais l’expansion a été moins rapide que prévue, et le plan revu. Désormais, pour disposer d’un « socle » de développement solide, pour reprendre les termes de Jean-Christophe Brindeau […], cet important franchisé va miser sur l’enseigne Supeco« , écrit LSA.

CommodAfrica

« Carrefour Market, ouvert hier à Dakar, se fournira en partie localement »

Laisser un commentaire