[Afrique-France] Les faiseurs de ponts – Nicolas Sarkozy : Des amitiés solides au service d’intérêts industriels

A 63 ans, le 6e président de la Ve République (2007-2012), anciennement maire et député, plusieurs fois ministre, a constitué au fil des ans un précieux carnet d’adresses à entrées multiples ainsi que de solides amitiés en Afrique… en attendant un retour ?
A tout seigneur tout honneur. Le CV politique en acier, la faconde rhétorique et la dextérité diplomatique de cet avocat de formation ont permis à Nicolas Sarkozy une reconversion dans l’industrie du conseil sans grande difficulté, dans laquelle l’Afrique occupe une place de choix. A 63 ans, le 6e président de la Ve République (2007-2012), anciennement maire et député, plusieurs fois ministre, a constitué au fil des ans un précieux carnet d’adresses à entrées multiples ainsi que de solides amitiés. Et c’est d’abord en sa qualité d’administrateur du mastodonte hôtelier français Accor que l’ancien Président Français prend volontiers son téléphone ou un avion privé pour rendre visite à ses amis proches sur le Continent que sont le président ivoirien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall. Sarkozy entretient également des liens étroits avec le Béninois Patrice Talon ou le Nigérien Mahamadou Issoufou. Quant à la relation avec le roi du Maroc, Mohammed VI, elle est, de l’aveu même de l’ex-président, « à part ».

Si l’imaginaire collectif l’habille volontiers du costume de lobbyiste ou de conseiller de l’ombre, l’ancien Président semble ne pas totalement assumer ce rôle, ambitionnant toujours de peser sur la vie politique de son pays, à un moment où la droite traverse une crise de leadership profonde et où sa voix est de plus en plus écoutée par les militants des Républicains. C’est donc avec une prudence de sioux que Sarkozy choisit les dossiers dans lesquels il s’implique sur le Continent, soucieux de préserver une image écornée par les soucis judiciaires, et surtout, ne voulant pas insulter un avenir où il se projette, plus que jamais comme un recours possible.

 

La Tribune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 9 =